American Center France
Français  |  English

The hub for france-american exchange

Patrimoine >> Cimetières & Mémoriaux >> Cimetières de la Seconde Guerre Mondiale
Cimetière Américain d'Epinal
Ce cimetière fut construit sur le site libéré le 21 septembre 1944 par la 45ème Division d’Infanterie américaine. Dans les quinze jours suivant cette libération, un cimetière provisoire fut installé sur ce plateau dominant la Moselle.
American Battle Monuments Commission | ABMC

Lorsque, après la guerre, les cimetières temporaires furent désaffectés par les services américains d’enregistrement des sépultures (American Grave Registration Services), les dépouilles mortelles des militaires dont les familles souhaitaient l’inhumation en terre étrangère, furent transférées dans les cimetières permanents généralement les plus proches.

La jouissance gratuite du terrain, sans taxe ni impôt, fut concédée à perpétuité par le gouvernement français.
Les 5255 combattants enterrés dans ce cimetière trouvèrent la mort au cours des combats dans le centre de la France, les Vosges, la Vallée du Rhin et en Allemagne.  Ils représentent 42 pour cent des inhumations initialement effectuées dans la région.

La Cour d’Honneur du cimetière est entourée de murs en calcaire de Rocheret, provenant du Jura, sur lesquels sont gravés les noms des 424 soldats portés disparus dans la région.

Le 12 mai 1958, treize cercueils, drapés dans le drapeau américain, furent placés côte à côte sous un dais à l’extrémité nord du mémorial. Chaque cercueil contenait les restes d’un combattant Inconnu venant de chacun des cimetières militaires établis de façon permanente dans le théâtre d’opérations de l’Atlantique, durant la Deuxième Guerre mondiale. L’un d’entre eux rejoignit les dépouilles mortelles de deux autres Inconnus, provenant des théâtres d’opérations du Pacifique et de Corée. Le jour du Memorial Day 1958, les soldats Inconnus de la Deuxième Guerre Mondiale et de la Guerre de Corée rejoignirent au cimetière d’Arlington le Soldat Inconnu de la Première Guerre Mon-diale.
 

La Chapelle
Le Mémorial, structure rectangulaire, est composé d’une chapelle et d’un musée séparés par un portique. 
A l’intérieur du musée, on peut retrouver une carte représentant les opérations américaines et alliées depuis le débar-quement du 15 août 1944 dans le sud de la France jusqu’à la jonction avec les forces alliées venant de Normandie, le 11 septembre 1944 à Sombernon, près de Dijon, et la progression vers l’Est, la traversée du Rhin et de l’Allemagne jusqu’à la rencontre des premiers éléments  de la Cinquième Armée Américaine au sud du col du Brenner.

Les architectes Delano et Aldrich, de New York dessinèrent le cimetière et le mémorial;  l’architecte paysagiste se nommait Homer L. Fry, d’Austin, Texas;  enfin Malvina Hoffman, de New York, a réalisé tous les bas-reliefs et le décor de la chapelle.
La construction de ce cimetière fut achevée au printemps de 1956 et la cérémonie d’inauguration se déroula le 23 juillet de cette même année.


 


Renseignements pratiques
Visites

Ouvert de 9h00 à 17h00. L’entrée est libre et les visites guidées gratuites. Rendez vous au centre d’accueil des visiteurs, afin d’obtenir des renseignements. Fermé les 25 décembre et 1er janvier.

Accès
D’Epinal, prendre la direction Dinoze / Le Quéquement par la D157.
 
Epinal American Cemetery
88000 Dinoze - France
Tél. : 03 29 82 04 75
Fax : 03 29 82 25 78
E-mail : epinal@abmc.gov

American Battle Monuments Commission
68 rue du 19 janvier BP 50
92380 Garches
Tel : 01 47 01 37 46
Website : http://www.abmc.gov

 

  ABMC

 
Commission américaine des monuments de guerre
L’American Battle Monuments Commission (ABMC), fondée par le Congrès des États-Unis en 1923, est une branche autonome du pouvoir exécutif du gouvernement. Elle a pour mission de conserver la mémoire des sacrifices et des exploits des forces militaires américaines là où elles servirent depuis le 6 avril 1917, date de l’entrée des États-Unis dans la Première Guerre mondiale.


Comité de pilotage
Recherche avancée