American Center France
Français  |  English

The hub for france-american exchange

Historique de la Bibliothèque Anglophone d’Angers
En 1993, Angers pouvait déjà se vanter de trois bibliothèques très modernes, appartenant à la Ville et aux Universités. Pourquoi alors le Département, la Ville et ses deux universités ont-elles soudain décidé d’en financer une autre, appelée Bibliothèque Américaine d’Angers, avec ses 20000 livres et quelques 50 abonnements à ses revues, ou plus encore ? Et elle était privée !
Bibliothèe Anglophone d'Angers | Philippe Séjourné
Pour être bref, rappelons qu’à 300 kilomètres, à Paris, la première Bibliothèque Américaine s’était ouverte à la fin de la première guerre mondiale, et réouverte à la fin de la seconde.

Dans les années 1950, l’Amérique étincelait au sommet de la gloire, et beaucoup de gens, des deux côtés de l’Atlantique, apportaient leur soutien…Tant et si bien que l’on décida joyeusement d’ouvrir cinq annexes dans les provinces françaises.

L’une d’entre elles à Nantes, gracieusement accueillie sur le campus Universitaire ! Malheureusement, dans les années 80, un désaccord intervint, probablement pour savoir qui devait payer quoi, et la Bibliothèque Américaine de Paris (A.L.P.) retira son soutien. Imaginez ces dizaines de milliers de livres et de revues quittant honteusement ce campus fleuri pour quelque hangar obscur !

Le Professeur Forkner de l’Université d’Angers entendit parler de cela et suggéra que son collègue, Philippe Séjourné, jeune retraité, pourrait essayer d’attirer, et de redonner vie à, cette annexe apparemment défunte ! Les quatre partenaires mentionnés ci-dessus donnèrent un accord immédiat aux propositions présentées par Madame Pilpoul au nom de la Bibliothèque de Paris, et le Conseil Général proposa les locaux qui nous sont chers aujourd’hui encore, et qui furent rénovés avec le soutien financier du Département et de la Ville.

Ici, une fois encore, sous la direction enthousiaste de Mme Marshall Raimbeau (bientôt connue universellement comme Phoebe ), tout alla bien pendant un certain temps. La bibliothèque attirait de plus en plus de personnels enseignants et d’étudiants jusqu’à ce que …pif, pof, boum…prenant conscience de ces excellents résultats, l’A.L.P. décide que nous devrions être indépendants, décider de nos orientations et être propriétaires de tout le stock.

C’est alors que nous avons décidé de prendre un nouveau nom, correspondant mieux à notre nouvelle vocation, en particulier parce que notre public incluait de plus en plus d’anglophones, résidents de la ville ou du département, et souvent d’origine Britannique : la Bibliothèque – par un vote presque unanime – affirma fièrement sa nouvelle personnalité en tant que Bibliothèque Anglophone d’Angers.

Apparemment cette décision fut en général bien acceptée. Avec l’aide de nombre de nouveaux venus, la Bibliothèque développa des activités très variées, tandis que étudiants et universitaires de nombreuses nationalités continuaient à former l’essentiel de ses visiteurs.

Pour cette longue évolution – quelquefois un peu plus difficile qu’il ne peut apparaître dans ce résumé – nous devons exprimer toute notre gratitude au personnel qui fournit un dur travail bien que nous n’ayons jamais pu jouir d’un nombre suffisant…, et à notre « Directrice », le Capitaine Phoebe Marshall Raimbeau qui, rappelons-le, fut nommée dès 1994 et – nous sommes heureux de le dire – n’envisagea jamais d’abandonner le navire. 
 
Grâce à sa riche expérience, et sachant tout ce qui se réalise actuellement dans les domaines de l’accueil des résidents étrangers et de la distribution de la culture, nous pouvons être certains que notre Bibliothèque Anglophone continuera de voguer vers un avenir toujours plus brillant, sous la présidence du jeune et créatif Professeur John Cassini.
 

  BIBLIOTHEQUE ANGLOPHONE D'ANGERS


 
Les salariées de l’association de gauche à droite : Phoebe Marshall-Raimbeau (directrice) Catherine Greenhalgh (accueil), Monique Pottier (assistante), Dominique Calonne (catalogage), Marianne Sénèque (animation et bénévoles).


Réunion des bénévoles en septembre 2009.
 


En construction ...
Comité de pilotage
Calendrier
des évènements
Culture & Société
The Color Line du mardi 4 octobre 2016 au dimanche 15 janvier 2017
Musée du quai Branly - Les artistes africains-américains et la ségrégation. Musée du quai Branly - 37 Quai Branly - 75007 Paris >>>
La Peinture américaine des années 1930 du mercredi 12 octobre 2016 au lundi 30 janvier 2017
Musée de l'Orangerie  - Musée de l'Orangerie - Jardin des Tuileries - Place de la Concorde >>>
City - Cité - Un échange transatlantique vendredi 9 et samedi 10 décembre 2016
 - Rencontres Chicago–Paris–Detroit. Au Centquatre-Paris et à la Maison de la poésie >>>
Toutes les actualités
RSS
Recherche avancée